Libérons nos objets ! Eco-systèmes met en ligne la première enquête nationale sur nos habitudes de stockage

Eco-systèmes, en charge de la collecte et du recyclage des appareils électriques, lance une grande enquête nationale sur nos habitudes de stockage, sous la forme d’un test ludique et interactif. L’éco-organisme a conçu un questionnaire accessible sur tous supports informatiques et souhaite profiter de la longue route vers les vacances, des moments de farniente et des soirées calmes pour toucher un maximum d’internautes.

Quel gardeur êtes-vous ?
L’idée est de mettre en lumière notre fâcheuse tendance à l’accumulation, puisqu’un français sur deux garde a minima un appareil électrique inutilisé dans son foyer.
Eco-systèmes souhaite établir les profils des « gardeurs » et le « gisement » d’appareils détenus par ces derniers afin de construire les solutions de collecte adaptées et remettre en mouvement les appareils détenus inutilement.

Le test : une véritable enquête sociologique
Mis en ligne du 18 juillet (dès 12h) jusqu’à la fin du mois d’août, le dispositif « Libérons nos objets ! » bénéficie d’un site dédié (Libérons-nos-objets.com) et d’un déploiement exceptionnel sur près de 60 sites web de médias, visant plus de 240 000 clics.
Le test se fait en 3 mn et propose de dresser le portrait du gardeur. L’idée est d’offrir à l’internaute une expérience de 45 mn entre découverte de sa personnalité et identification grâce à des vidéos de gardeurs ayant accepté de témoigner et dont les caractéristiques correspondent pleinement aux quatre profils de gardeurs dressés par la sociologue Valérie Guillard.

La première étude sur les motivations des gardeurs
C’est une nouvelle étape pour Eco-systèmes dans la connaissance des habitudes des foyers. Les différentes études existantes permettent d’établir le gisement dont se débarrassent les français chaque année, les profils types face au recyclage, aucune étude ne s’était intéressée aux motivations des gardeurs. On estime que chaque foyer conserve en moyenne entre 18 et 25kg d’équipements électriques, mais sans savoir précisément combien ni quels appareils sont stockés.
Un appareil inutilisé c’est un appareil dont le cycle de vie est momentanément stoppé. Or tous les appareils électriques peuvent connaître une nouvelle vie à condition d’être donnés, échangés, réparés ou à défaut recyclés.

Donatien Drilhon, Responsable du service consommateurs d’Eco-systèmes explique : « Nous profitons de la période estivale pour lancer sous la forme d’un test ludique, une véritable enquête sociologique. Ce test va nous permettre de constituer une base de connaissances, de créer un lien avec l’internaute. Chaque répondant va pouvoir s’interroger sur les motivations qui le poussent à garder un objet en particulier et prendra connaissance des solutions existantes pour remettre en circulation son appareil. Le web-documentaire est drôle et parfois surprenant… Chaque internaute pourra à l’issue du test partager ses résultats via les réseaux sociaux et inviter sa communauté à découvrir son propre profil »

Valérie Guillard, maître de conférences à Paris-Dauphine, auteure de « Garder à tout prix » (Vuibert 2013) qui a co-construit le questionnaire avec Eco-systèmes précise: « Nous savons que les freins à se séparer, échanger, donner, des objets sont multiples. Il existe des raisons aussi bien matérielles (manque de temps, pas d’option adaptée) que psychologiques (l’attachement affectif). Les questions sont rédigées de manière à déterminer quels sont les obstacles les plus déterminants tout en estimant les stocks ! Cette étude sociologique va donner des pistes de réflexions solides à Eco-systèmes pour développer et concevoir les services de demain, qui aideront les gardeurs à mieux gérer le devenir de leurs appareils électriques. »

A chaque profil, des conseils spécifiques
Une dizaine de questions sur libérons-nos-objets.com permettent de définir son profil de gardeur (affectif, utilitaire, économe et altruiste) et de s’évaluer par rapport aux autres répondants.
Puis, une fois le profil établi, il est invité à dresser la liste des appareils inutilisés qu’il conserve chez lui (vieil aspirateur, écran d’ordinateur, téléphone portable…).
En fonction de ses réponses, Eco-systèmes délivre 4 conseils et astuces visant à redonner vie aux équipements électriques stockés inutilement (ex : Je ne peux pas jeter un appareil qui fonctionne encore = calendrier des collectes solidaires au profit d’Emmaüs).
L’internaute est enfin invité à renseigner son adresse e-mail pour recevoir son profil personnalisé et être régulièrement informé des initiatives mises en place par Eco-systèmes correspondant à ses attentes.

 

A propos d’Eco-systèmes :
En tant qu’éco-organisme agréé par les Pouvoirs Publics, Eco-systèmes a pour vocation d’organiser la collecte, la dépollution et le recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Pour mener à bien sa mission d’intérêt général, Eco-systèmes travaille avec un réseau de partenaires de la collecte (distributeurs, collectivités locales, acteurs de l’économie sociale et solidaire tels que Emmaüs ou Envie) et un réseau de prestataires de logistique (transport) et de traitement des DEEE. Eco-systèmes est une entreprise à but non lucratif créée par 33 producteurs et distributeurs d’appareils électriques et électroniques. En savoir + : http://www.eco-systemes.frhttp://www.facebook.com/ecosystemes – Twitter @Eco_systemes

Commentaires fermés sur Libérons nos objets ! Eco-systèmes met en ligne la première enquête nationale sur nos habitudes de stockage

Classé dans Eco-systèmes

Les commentaires sont fermés.