Logistique : Log&Stat annonce une consolidation de l’activité

L’observatoire de la logistique Log&Stat développé pour Afilog par le Bipe, présentait ce matin son tableau de bord 2014, dressant un état des lieux précis des indicateurs de conjoncture et donnant ses prévisions pour 2015.
Les tendances annoncées en octobre 2013 se sont confirmées : en miroir de l’activité économique française, l’activité logistique a débuté une reprise à un rythme très modeste.

Evolutions récentes : bilan mitigé de l’activité logistique
Les volumes d’activités de la filière logistique se situent à mi année 2014 quasiment au même niveau qu’il y a un an. Cette situation est quelque peu décevante au vu du contexte économique qui s’est lui légèrement amélioré: les volumes, très bas au premier semestre 2014, ne reflètent ni la hausse de la consommation de produits manufacturés par les ménages (~ +1%), ni celle de la production manufacturière (~ +1%), ni même celle des échanges extérieurs de biens manufacturés (~ +3%). Le fait est que le transport internalisé, principalement en transport routier, a bénéficié de la reprise modérée du contexte économique et ce au détriment du transport externalisé.
Le bilan doit être relativisé concernant les volumes de l’immobilier logistique : celui-ci a très bien performé fin 2013 et si un contrecoup logique a eu lieu début 2014, impactant à la baisse la performance du premier semestre, les second et troisième trimestres ont déjà rejoint le niveau moyen de longue période, indiquant un niveau normatif d’activité.

Emploi : le secteur logistique résiste
En tenant compte des effectifs intérimaires, l’emploi s’est maintenu au même niveau que l’an passé et les emplois hors intérim du secteur de la manutention & entreposage ont mieux résisté que ceux du transport routier. Cette évolution est en lien avec la reprise modérée de l’activité de ce secteur, qui a relativement mieux capté l’amélioration conjoncturelle que le transport routier externalisé.

Les perspectives 2015 : une amélioration grâce à la consommation des ménages
L’indice montre que l’activité logistique va progressivement s’améliorer à l’horizon 2015. Elle va pouvoir en effet tirer parti de la poursuite de la meilleure orientation de la consommation des ménages, de la production et des échanges extérieurs dans les prochains trimestres. Ces tendances favorables devraient être captées par le transport externalisé, le transport internalisé ayant quasiment atteint sa capacité maximale.
L’amélioration sera toutefois modérée, car en dépit de segments de marchés toujours en développement solide chez les ménages (électronique de loisirs, e-commerce), les dépenses des entreprises en produits manufacturés vont demeurer encore sous contrainte. Par ailleurs, la moins bonne orientation de l’économie allemande fait peser des risques sur les échanges extérieurs avec le principal partenaire commercial de la France. Au total, l’indice d’activité atteindrait 86 fin 2015 comparé à un point bas de 82 au 2ème trimestre 2014.

Claude Samson, président d’Afilog précise « Si les évolutions récentes sont mitigées, on peut tout de même observer que la logistique est bel et bien devenue un levier de compétitivité et est plus que jamais au centre de notre système économique. L’activité industrielle peut être délocalisée, ce n’est pas le cas de l’activité logistique. Elle accompagne un monde en pleine mutation et s’adapte aux nouvelles demandes générées par le e-commerce ou les contraintes environnementales et sociétales. Les nombreuses réflexions en cours sur le territoire (concepts de plateformes logistiques novateurs, logistique urbaine, nouveaux entrepôts ou modes de transport plus propres….) sont bien la preuve d’un secteur en expansion »

Indice logistique

 

 

 

 

 
*L’indice d’Activité Logistique a été spécialement conçu par le BIPE pour AFILOG. L’indice est représentatif de l’activité logistique en France : il mesure les volumes de produits manufacturés transportés par tous les modes, y compris sous pavillon routier étranger. L’indice est modélisé à l’aide de variables économiques et sectorielles et permet d’établir des projections à horizon d’un an.

Synthèse complète du Tableau de bord 2014 disponible sur ce lien : https://rppublics.files.wordpress.com/2014/11/logstat-bipe-note-oct-2014.pdf

 

Commentaires fermés sur Logistique : Log&Stat annonce une consolidation de l’activité

Classé dans AFILOG, Communication

Les commentaires sont fermés.