Eco-systèmes et Veolia mettent en place une nouvelle logistique fluviale pour transporter les appareils électriques hors d’usage.

Paris, le 19 janvier 2015. Eco-systèmes et Veolia inaugurent aujourd’hui la boucle logistique fluviale de transport des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), entre les ports de Rouen et de Gennevilliers.

Testée en 2014 et officiellement mise en service ce jour, cette boucle logistique permet désormais à Eco-systèmes de transporter par voie fluviale les 990 tonnes de gros électroménagers froid (environ 22 000 appareils de type réfrigérateurs, congélateurs, climatiseurs, …) et les 3 600 tonnes de petits appareils électriques (ex. grilles pain, perceuses, téléphones, ordinateurs, …) collectés chaque année dans les départements de l’Eure et de la Seine Maritime, de façon à les acheminer vers leur centre de recyclage respectif à Bruyères sur Oise et à Gonesse.

Ainsi en 2015, par l’intermédiaire de sa filiale Fluveo, fruit d’un partenariat avec l’opérateur de transport maritime et fluvial Marfret, Veolia transportera pour le compte de l’éco-organisme environ 500 conteneurs entre les ports de Rouen et de Gennevilliers, évitant ainsi autant de trajets en camion. Fluveo assurera le rôle de commissionnaire de transport en organisant et coordonnant les différents transferts de flux (par voies fluviales et routières) des centres de regroupements jusqu’aux centres de traitement. Sur la voie retour entre Gennevilliers et Rouen, les conteneurs seront utilisés d’une part par UPM pour le transport de papier et d’autre part par l’éco-organisme Valdelia pour le transport de déchets d’ameublement professionnels valorisés en région rouennaise.

Christian Brabant, directeur général d’Eco-systèmes indique : « Eco-systèmes s’est engagé dans un travail de fond pour réduire les émissions de CO2 liées au transport des DEEE. Il s’agit là de notre troisième expérimentation (lignes fluviales entre Strasbourg et Pagny sur Meuse, et entre Mayotte et le Havre). Avec Veolia, grâce à sa filiale Fluveo, nous franchissons une nouvelle étape en créant une boucle logistique rentable et pérenne, concurrentielle du secteur routier. »

La mise en place d’une telle logistique fluviale, fruit d’une collaboration entre différents donneurs d’ordres et plusieurs chargeurs – Eco-systèmes, Veolia et sa filiale Fluveo, UPM, Valdelia – confirment l’intérêt des acteurs de la valorisation des déchets pour des solutions de transport alternatif et cette mutualisation pérennise la mise en place d’un tel système de transport intégrant le fluvial et le routier.

«La mise en œuvre de ce nouveau schéma logistique multimodal est exemplaire », se réjouit Bernard Harambillet, Directeur Général Veolia France, Recyclage & Valorisation des déchets. « Il est important de rappeler que le transport joue un rôle essentiel dans l’économie circulaire en permettant de massifier les nouvelles ressources et de les acheminer auprès des industriels qui les réutiliseront dans leur process de fabrication de nouveaux produits. Ainsi Veolia prône les modes de transport alternatif, tel le fluvial, pour transporter des gisements de grande quantité tout en en maîtrisant les contraintes économiques, d’où le choix de reverse logistics. »
Par rapport à un transport 100% routier, le transport fluvial allège les coûts indirects liés notamment à la lutte contre la pollution, aux accidents de la route et à la maintenance des infrastructures routières. La mutualisation pour sa part permet d’optimiser les coûts directs à la tonne transportée, rendant ainsi le transport fluvial concurrentiel par rapport à un transport uniquement effectué par voie routière.

A propos d’Eco-systèmes
En tant qu’éco-organisme agréé par les Pouvoirs Publics, Eco-systèmes a pour vocation d’organiser la collecte, la dépollution et le recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Pour mener à bien sa mission d’intérêt général, Eco-systèmes travaille avec un réseau de partenaires de la collecte (distributeurs, collectivités locales, acteurs de l’économie sociale et solidaire tels que Emmaüs ou Envie) et un réseau de prestataires de logistique (transport) et de traitement des DEEE. Eco-systèmes est une entreprise à but non lucratif créée par 33 producteurs et distributeurs d’appareils électriques et électroniques.
En savoir + : http://www.eco-systemes.frhttp://www.facebook.com/ecosystemes – Twitter @Eco_systemes

A propos de Veolia
Le groupe Veolia est la référence mondiale de la gestion optimisée des ressources. Présent sur les cinq continents avec plus de 187 000 salariés*, le Groupe conçoit et déploie des solutions pour la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie, qui participent au développement durable des villes et des industries. Au travers de ses trois activités complémentaires, Veolia contribue à développer l’accès aux ressources, à préserver les ressources disponibles et à les renouveler.
En 2013, le groupe Veolia a servi 94 millions d’habitants en eau potable et 62 millions en assainissement, produit 54 millions de mégawatheures et valorisé 38 millions de tonnes de déchets. Veolia Environnement (Paris Euronext : VIE) a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires consolidé de 23,4 milliards d’euros*. http://www.veolia.com
(*) Chiffres 2013 pro-forma non audités incluant Dalkia International (100%) et excluant Dalkia France. Hors périmètre et chiffre d’affaires de Transdev en cours de cession.

A propos de Fluveo
Fruit d’un partenariat avec l’armateur maritime et fluvial Marfret, la joint-venture Fluveo a vu le jour le 1er septembre 2013. La création de cette entité est une étape logique dans l’évolution des relations entre Veolia et Marfret, qui ont débuté et fait leurs preuves sur la région Ile–de-France pour le transport de mâchefers, de déchets industriels et de balles papier. Avec Fluveo, Veolia bénéficie de l’expertise et des prestations de transport de la compagnie Marfret pour être ainsi en mesure de proposer des schémas logistiques optimisés et durables, qui intègrent la voie d’eau comme mode de transport pour les flux massifiés sur l’Axe Seine, mais également sur les autres bassins fluviaux potentiels. Ce partenariat est symbole de l’engagement de Veolia dans le développement de solutions de reverse logistics et de transport durable.

Commentaires fermés sur Eco-systèmes et Veolia mettent en place une nouvelle logistique fluviale pour transporter les appareils électriques hors d’usage.

Classé dans Eco-systèmes

Les commentaires sont fermés.