Fable : Benoit et Philip

LeregleAttias - Batonnat Paris 2016

Le Benoit et le Philip comme beaux petits saints

S’en allaient en pèlerinage pour le bâtonnat.

C’étaient deux vrais confrères, deux archipatelins

Deux amis fortuits de campagne allant cahin-caha.

Croquant les voix, rameutant maints suffrages

S’indemnisant à qui mieux mieux.

Le chemin étant long et partant hasardeux.

Pour le programme ils discutèrent :

L’échange normalement apporte grand secours

Mais pourtant malgré lui ils dormaient toujours.

Nos pèlerins face à face se regardèrent

Comme on le voit sur l’image de leur trajet.

Le Benoit au Philip dit enfin :

« Tu prétends être fort habile,

En sais-tu tant que moi ? J’ai cent idées au sac ;

Non, dit l’autre, je n’ai qu’un tour dans mon bissac,

Mais sois en sûr il en vaut mille »

Eux de continuer à discuter décontractés

Sur le que si, que non, tous deux étant ainsi constitués,

Mais une meute de candidats les fit soudainement se figer

Le Philip dit au…

View original post 82 mots de plus

Commentaires fermés sur Fable : Benoit et Philip

Classé dans Communication

Les commentaires sont fermés.