Partenariat entre FEDEREC et ECO-SYSTÈMES : un bilan d’étape positif

Dix mois après la signature d’une convention de partenariat, la Fédération des Entreprises du Recyclage (FEDEREC) et Eco-systèmes, éco-organisme agréé pour la collecte et le recyclage des DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques), profitent de la première édition du World Efficiency pour faire un point sur leur collaboration.

Un bilan d’étape positif

Avec près de 70% de contrats déjà signés sur les 400 attendus entre l’éco-organisme et les adhérents de FEDEREC, le partenariat a débuté sur de bonnes bases et devrait continuer à monter en puissance. Ainsi, 250 recycleurs sur les 350 visés ont contractualisé avec Eco-systèmes tandis que 40 opérateurs de broyage sont signataires sur les 50 attendus, pour atteindre un objectif de collecte de DEEE de 40 500 tonnes en 2015, puis de 70 000 tonnes en 2016. A mi-octobre, Eco-systèmes comptabilise déjà 38 000 tonnes collectées avec les adhérents FEDEREC.

Une convention cadre destinée aux adhérents de FEDEREC

Cette convention est un partenariat fructueux entre FEDEREC et Eco-systèmes. Il contribue à l’atteinte des objectifs de collecte réglementaires d’Eco-systèmes. Il permet aux entreprises de recyclage de bénéficier d’un financement destiné à couvrir les coûts de gestion liés aux opérations nouvelles prévues par la convention. Il s’agit de prendre en charge dans la filière agréée, des appareils jusqu’ici non collectés dans le cadre de celle-ci (appareils en fin de vie issus des activités des artisans ou installateurs qui n’ont pas accès aux déchèteries). Le contrat qui lie Eco-systèmes aux entreprises de recyclage, garantit la traçabilité des flux et un recyclage de qualité, au travers du respect des standards de traitement et de recyclage (normes CENELEC et standards volontaires WEEELABEX).

Cette collaboration entre l’éco-organisme, la fédération et ses adhérents contribuera à atteindre les objectifs ambitieux fixés par l’Union Européenne, qui exigent notamment de doubler les volumes de collecte et de recyclage d’ici 2019.

Jean-Philippe Carpentier, Président de FEDEREC, indique : « Ce partenariat illustre concrètement les efforts de coopération qui peuvent être menés entre des acteurs importants de la filière française du recyclage pour une gestion exemplaire des DEEE. C’est une démarche de qualité et le nombre de contrats déjà signés (près de 300) montre combien nos adhérents se mobilisent et s’engagent à s’inscrire durablement dans une dynamique vertueuse. »

Christian Brabant, Directeur Général d’Eco-systèmes, précise : « Nous sommes satisfaits de ces premiers mois de partenariat. Ces nouveaux canaux de collecte venus compléter nos canaux historiques participent à nos efforts de développement de la collecte des DEEE. Le suivi et les contrôles effectués régulièrement sont la garantie d’un recyclage de qualité. Autre aspect très important de ce travail commun, il permet de renforcer la traçabilité des DEEE et de lutter ensemble contre les filières illégales.»

A quelques semaines de la COP 21, cette collaboration illustre la volonté des acteurs de la filière de se concerter et travailler ensemble au service d’une filière de recyclage des DEEE exemplaire. Un bénéfice environnemental non négligeable quand on sait que les appareils électriques et électroniques sont en moyenne recyclables à 80%.

À propos de FEDEREC,  Fédération des Entreprises du Recyclage : Groupement professionnel, FEDEREC rassemble les acteurs du recyclage au sein d’une organisation fédérale dont les différentes actions vont de la promotion du recyclage et de ses métiers, à la représentation, l’information et l’accompagnement de ses adhérents. Le secteur du recyclage et de la valorisation des déchets, que représente FEDEREC avec ses 1 300 sites adhérents, constitue l’un des piliers reconnus des éco-industries françaises, ainsi qu’un véritable levier industriel et stratégique pour la croissance française et européenne. Les chiffres du secteur en témoignent : un chiffre d’affaires de 9,1 milliards d’euros, 34 millions de tonnes de matières premières recyclées (hors déchets du BTP) et plus de 26 000 emplois non délocalisables recensés sur le territoire français.

À propos d’Eco-systèmes: En tant qu’éco-organisme agréé par les Pouvoirs Publics, Eco-systèmes a pour vocation d’organiser la collecte, la dépollution et le recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Pour mener à bien sa mission d’intérêt général, Eco-systèmes travaille avec un réseau de partenaires de la collecte (distributeurs, collectivités locales, acteurs de l’économie sociale et solidaire tels que Emmaüs ou Envie) et un réseau de prestataires de logistique (transport) et de traitement des DEEE. Eco-systèmes est une entreprise à but non lucratif créée par 33 producteurs et distributeurs d’appareils électriques et électroniques. En savoir + : http://www.eco-systemes.frhttp://www.facebook.com/ecosystemes – Twitter @Eco_systemes

Commentaires fermés sur Partenariat entre FEDEREC et ECO-SYSTÈMES : un bilan d’étape positif

Classé dans Eco-systèmes

Les commentaires sont fermés.