Déchets électriques et électroniques : croissance record de la collecte en 2015

Eco-systèmes enregistre en 2015 une croissance record de la collecte et du recyclage d’appareils électriques usagés.

L’éco-organisme accélère son action en faveur de l’écoconception en lançant l’outil professionnel REEECYC’LAB.

Paris le 4 février 2016 – En 2015, Eco-systèmes a collecté et recyclé 460 000 tonnes de DEEE, ce qui représente l’équivalent de 9 kg par habitant (contre 7,4 kg en 2014) et correspond à un taux de collecte de 43,8%. Ce résultat est nettement supérieur à l’objectif réglementaire de 40% et il correspond à une croissance de près de 25%, soit 90 000 tonnes supplémentaires. Cette progression se répartit à hauteur de 33 000 tonnes émanant de collectivités nouvellement desservies par Eco-systèmes et 57 000 tonnes issues des actions annoncées en 2014 : création de nouveaux canaux de collecte, développement des collectes de proximité en zones urbaines denses et investissements en communication. Ces actions seront poursuivies en 2016 avec une nouvelle priorité : accompagner les producteurs dans leurs démarches d’écoconception et encourager leurs initiatives en matière d’économie circulaire.

Une croissance sur 3 familles d’appareils

Le flux des gros appareils hors froid, intégrant notamment des produits de chauffage par exemple (installés par les artisans) enregistre la plus forte croissance, soit + 30%, grâce au partenariat avec les entreprises de recyclage métaux et les opérateurs de broyage. Le volume de « froid » (réfrigérateurs, congélateurs, etc.) augmente de 9%, la collecte des petits appareils, favorisée par les campagnes d’information atteint une croissance de 8%. Par ailleurs les écrans sont en baisse de 4%.

En 2015, la collecte sur les « nouveaux canaux » représente 50 000 tonnes grâce à une contractualisation rapide des entreprises de recyclage métaux et de broyage (313 sites sous contrat depuis janvier 2014). Celle-ci est le résultat de la convention signée avec Federec en 2014, afin de garantir une traçabilité des opérations et la qualité du recyclage.

Les canaux dits « historiques » (distribution, collectivités locales, économie sociale) sont en croissance. La distribution progresse de 4 % en 2015 et les collectivités locales, qui représentent près de 60% des volumes collectés, continuent à se développer à hauteur de 7%*. En revanche, l’érosion constatée depuis 2012 sur le don se poursuit, notamment concernant les écrans, avec une baisse de 3%.

Même si aujourd’hui, les français connaissent mieux les enjeux liés au recyclage, Eco-systèmes s’emploie à transformer cette prise de conscience en geste d’apport et à encourager les bons gestes. Les campagnes d’information grand public visent à promouvoir à la fois les solutions de collecte et la garantie du recyclage. Plus d’1 million de visiteurs sont venus s’informer sur le site www.eco-systemes.fr en 2015.

Enfin les collectes de proximité en zone urbaine dense (près de 300 opérations menées en 2015 et 25 000 personnes rencontrées), lancées en 2013 dans le 11ème arrondissement de Paris avec Emmaüs France, ont pris leur envol en 2015. Etendues à 13 nouveaux arrondissements de Paris et à 2 départements d’Ile de France, elles ont également démarré dans les 9 arrondissements de Lyon et à Bron, ainsi qu’en centre-ville de Toulouse. Ces opérations (4 h le samedi matin) ont permis de collecter entre 7 et 22 kg/apporteur d’appareils en bon état ou hors d’usage, mis à disposition de l’Economie sociale et solidaire, soit en moyenne 9kg/apporteur. Ce résultat est à comparer à la performance nationale en zone urbaine de 2,4 Kg/hab en 2014.

En 2016, Eco-systèmes poursuivra ses efforts pour développer la collecte et garantir un recyclage de qualité. Par ailleurs, une nouvelle étape s’engage cette année, dans le domaine de la prévention, avec les producteurs, pour leur permettre de disposer d’un outil d’aide à l’écoconception « fin de vie » et les premiers résultats concrets autour du recyclage des plastiques

Eco-systèmes lance REEECYC’LAB, un outil d’amélioration de la recyclabilité

En mars 2016, Eco-systèmes mettra à la disposition de tous ses producteurs adhérents un nouvel outil technique d’écoconception, baptisé REEECYC’LAB, permettant aux concepteurs de nouveaux produits d’intégrer en amont des éléments facilitant leur recyclage futur. Cet outil de « recyclabilité » destiné aux professionnels, développé par Eco-systèmes en partenariat avec des producteurs volontaires, permet à chaque concepteur d’obtenir un « taux de recyclabilité » théorique de son produit.

Le taux de recyclabilité théorique d’un produit est déterminé en fonction des matières premières utilisées, des procédés d’assemblage choisis et de l’accessibilité à d’éventuels composants polluants. L’outil indique les pièces ou les procédés qui sont susceptibles de dégrader le recyclage (collage de plastiques différents par exemple) et suggère des pistes d’améliorations possibles, sur la base des technologies de recyclage aujourd’hui disponibles.

Favoriser l’utilisation de plastique recyclé : une démarche tripartite

Depuis plusieurs années, Eco-systèmes a lancé différents projets de recherche sur le recyclage des plastiques, notamment dans l’objectif de susciter une dynamique d’économie circulaire. L’objectif poursuivi par Eco-systèmes est de favoriser l’utilisation de plastique collecté et recyclé dans la filière par des fabricants d’équipements électriques et électroniques. Eco-systèmes, le Groupe SEB et Veolia, sont entrés dans une démarche d’échanges tripartites pour mettre en place ce projet de « boucle fermée ».

Le Groupe SEB a ainsi  développé des produits, conçus  avec du plastique recyclé par  Veolia à partir d’équipements électriques usagés collectés par Eco-systèmes et ses partenaires. Ce résultat permet de démontrer qu’il est possible de mettre en œuvre en France et en Europe, des boucles fermées au sein d’une même filière, au bénéfice de tous les acteurs concernés, en développant l’emploi et les compétences industrielles associées.​

A propos d’Eco-systèmes

En tant qu’éco-organisme agréé par les Pouvoirs Publics, Eco-systèmes a pour vocation d’organiser la collecte, la dépollution et le recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Pour mener à bien sa mission d’intérêt général, Eco-systèmes travaille avec un réseau de partenaires de la collecte (distributeurs, collectivités locales, acteurs de l’économie sociale et solidaire tels que Emmaüs ou Envie) et un réseau de prestataires de logistique (transport) et de traitement des DEEE. Eco-systèmes est une entreprise à but non lucratif créée par 33 producteurs et distributeurs d’appareils électriques et électroniques.
En savoir + : www.eco-systemes.frhttp://www.facebook.com/ecosystemes – Twitter @Eco_systemes

Commentaires fermés sur Déchets électriques et électroniques : croissance record de la collecte en 2015

Classé dans Eco-systèmes

Les commentaires sont fermés.