Gynécologie sans Frontières à New-York

Gynécologie Sans Frontières, par l’entremise de son président Claude Rosenthal, participera au Festival Focus on French Cinéma qui se déroulera du 1er au 3 avril à Greenwich dans le Connecticut et les 4 et 5 avril à New York, pour représenter le film de Thierry Michel et Colette Braeckman L’Homme qui répare les femmes : La Colère d’Hippocrate.

Ce film documentaire retrace le parcours du docteur Denis Mukwege, un gynécologue et militant des droits de l’homme congolais, lauréat du Prix Sakharov 2014, qui procède à des opérations de chirurgie réparatrice sur des femmes violées, en République Démocratique du Congo.

Claude Rosenthal interviendra au nom du Docteur Denis Mukwege, un proche confrère et ami afin d’évoquer le travail consacré à la santé des femmes en péril.

Gynécologie sans Frontières œuvre depuis 20 ans pour venir en aide aux femmes, en situation de précarité dans le monde qui sont les premières victimes et cibles. Constituée en 1995 GSF veille à favoriser le développement de la femme et protéger sa santé. L’association réfléchît sur de nouvelles approches et de nouvelles pratiques de la santé publique dans le monde, fondées sur le respect de la dignité humaine, et de la femme en particulier.

Depuis le 15 novembre 2015, GSF intervient sur les 8 camps de migrants du Nord-Pas-de-Calais avec un Dispensaire Mobile de Gynécologie Obstétrique où les femmes sont victimes de multiples violences : viols, prostitution, grossesses non désirées, infections sexuellement transmissibles…

Ce déplacement sera l’occasion pour GSF de porter haut les couleurs de la France dans le combat pour la protection des femmes et la possibilité d’un rapprochement franco-américain entre les obstétriciens et gynécologues des deux pays, afin d’envisager la création d’une antenne de GSF aux USA.

A propos de Gynecologie sans Frontières (http://gynsf.org)

Constituée en 1995 par des gynécologues et des sages femmes, l’association « Gynécologie Sans Frontières » veille à favoriser le développement de la femme et protéger sa santé. L’association réfléchît sur de nouvelles approches et de nouvelles pratiques de la santé publique dans le mondefondées sur le respect de la dignité humaine, et de la femme en particulier.

L’accès à la santé des femmes comporte trois volets : médical, psychologique et social.

La santé reproductrice se décline autour de la périnatalité, de la régulation des naissances, de la maîtrise de la sexualité et des fléaux infectieux.

La souffrance est à la fois médicale et psychologique notamment dans la prise en charge des violences sexuelles ou conjugales, des discriminations et de toute forme d’exploitation.

La position de la femme ne doit pas se limiter au cercle étroit et fermé de la famille.
Elle doit trouver son autonomie au sein de la société grâce à la reconnaissance de son identité, de ses droits fondamentaux et doit pouvoir prendre part aux évolutions de son environnement culturel et économique.

 

Gynécologie sans frontières

2 boulevard de Launay

44100 Nantes

Tel : 09 81 05 52 24 / 09 81 79 31 04

Commentaires fermés sur Gynécologie sans Frontières à New-York

Classé dans Communication

Les commentaires sont fermés.