Eco-systèmes poursuit le déploiement du transport de déchets électriques et électroniques par voie fluviale

En janvier 2015, Eco-systèmes et Veolia inauguraient une nouvelle boucle logistique fluviale de transport des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) entre les ports de Rouen et de Gennevilliers près de Paris.

Au total, 468 conteneurs contenant des DEEE collectés sur 3 départements ont transité sur cette ligne fluviale. Soit 5 526 tonnes, représentant 1,2% des flux collectés et transportés en 2015.

Fort de ce succès Eco-systèmes prévoit de lancer avant la fin de l’année deux tests de lignes fluviales sur les régions Rhône-Alpes et PACA.

Des enjeux économiques et environnementaux

Eco-systèmes rappelle que cette démarche est le fruit d’une collaboration entre plusieurs chargeurs (Veolia, Eco-systèmes, Valdélia et UPM). La mutualisation (certains chargent à l’aller, d’autres au retour) permettant d’optimiser les coûts. La voie fluviale a ainsi permis une économie mensuelle de 3 à 5 % selon les mois, par rapport à des coûts de transport 100% routier.

Cette alternative à la route, participe aux efforts fournis par Eco-systèmes depuis 2008 pour réduire l’impact carbone de ses activités logistiques. Le recours à cette voie fluviale entre Rouen et Gennevilliers a permis d’éviter en 2015, 46 800 km parcourus par des camions de type 44 tonnes (environ 1 fois le tour de la terre).

Pour rappel, cette solution logistique permet de transporter via la Seine des appareils électriques et électroniques hors d’usage collectés dans les départements de l’Eure, de l’Oise et de la Seine-Maritime vers le port de Gennevilliers. Les appareils étant ensuite acheminés par la route vers les unités de traitement de Bruyères-sur-Oise et Gonesse sous contrat avec Eco-systèmes.

Après plus d’un an d’utilisation, l’éco-organisme indique que les objectifs visés ont été atteints, soit le transport de 1926 tonnes de gros électroménager froid (réfrigérateurs, congélateurs, climatiseurs) et 3600 tonnes de petits appareils électriques. Rentable et pérenne, le dispositif continue et s’étend en 2016.

À propos d’Eco-systèmes
En tant qu’éco-organisme agréé par les Pouvoirs Publics, Eco-systèmes a pour vocation d’organiser la collecte, la dépollution et le recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Pour mener à bien sa mission d’intérêt général, Eco-systèmes travaille avec un réseau de partenaires de la collecte (distributeurs, collectivités locales, acteurs de l’économie sociale et solidaire tels que Emmaüs ou Envie) et un réseau de prestataires de logistique (transport) et de traitement des DEEE. Eco-systèmes est une entreprise à but non lucratif créée par 33 producteurs et distributeurs d’appareils électriques et électroniques. En savoir + ,:

http://www.eco-systemes.frhttp://www.facebook.com/ecosystemes – Twitter @Eco_systemes

Commentaires fermés sur Eco-systèmes poursuit le déploiement du transport de déchets électriques et électroniques par voie fluviale

Classé dans Eco-systèmes

Les commentaires sont fermés.